Artisan de Bien-Être

Nirav AnattoJe me prénomme Nirav Anatto, tel un véritable artisan de Bien-Être, je travaille avec mes mains. Elles sont le prolongement du cœur.

Qui suis-je dans ce monde en émoi ?

Un artisan de Bien-Être. Je le fais de toute mon humilité, ma présence, ma disponibilité, mon écoute bienveillante, ma conscience… en éveil. Je sais que la créativité de l’artisan de Bien-Être est le support de forces supérieures, universelles. Dans cette unité de conscience et d’amour, ouvert et à l’écoute de l’autre, le corps, l’âme et l’esprit de celui-ci s’unifient par le soin holistique.

Le but de toutes les thérapies visent à apporter un mieux être, une ouverture, une évolution et une transformation de la conscience individuelle, dans une conscience collective visant aussi à s’élargir, pour plus de liberté intérieure (spirituel-ciel) et extérieure (matériel-terre).
L’humain alors trouve sa juste place relié aux deux polarités qui nous gouvernent en ce monde manifesté, les transcendant au fil du temps…

 

« Notre plus grande crainte »

Nous ne craignons pas tant notre incompétence que notre incommensurable puissance.
C’est la luminosité de notre âme et non ses ténèbres, qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons : « Pourquoi serais-je, moi, un être brillant, magnifique, talentueux, formidable ? »
En réalité, pourquoi ne le seriez-vous pas ? Vous êtes un enfant de Dieu. Votre manque de grandeur ne sert pas le Monde.
Il n’y a aucune noblesse à rester médiocre pour rassurer les autres.
Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui nous habite.
La grandeur n’est pas l’apanage de quelques élus ; elle se trouve en chacun de nous.
Lorsque nous laissons notre âme répandre sa lumière, nous permettons inconsciemment aux autres de révéler la leur.
Lorsque nous nous affranchissons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

Marianne Williamson.
Extrait du discours inaugural de Nelson Mandela 1994.