le toucher1

Le toucher importance vitale.

Le toucher est en effet d’une importance vitale. Il apporte la chaleur, le bien-être, le plaisir. Il  accroît la vitalité.

C’est le premier de nos sens à se développer. Quand nous sommes bébés, c’est d’abord à travers notre expérience tactile que nous découvrons le monde. Les caresses de nos parents sont en effet capitales pour notre croissance.

Pourquoi le besoin d’être touché est-il si important de nos jours ?

Tant que notre besoin de toucher et d’être touché est satisfait, nous grandissons sainement. Par contre, lorsqu’il est inhibé, notre développement risque d’en souffrir. Cela peut causer d’inhibitions avec le temps et un faux rapport non seulement au corps, mais aussi à la sexualité.
Les caresses de notre petite enfance nous aident à construire une image positive de nous-mêmes. Elles nourrissent en nous le sentiment d’être acceptés et aimés.
Des expériences sur des bébés primates ont révélé combien le contact physique avec une maman chaleureuse et attentive est essentiel. Combien sa carence peut freiner le développement physique et émotionnel. En effet, le sens de notre réalité est basé sur le toucher.
Dans notre société actuelle, la privation de contact autrui est vécue comme une punition. Si on nous empêche de toucher ou d’être touché, nous nous sentons seuls et angoissés.

Le toucher est un peu le mal-aimé de nos cinq sens. Il apparaît important qu’il soit réhabilité en expliquant qu’il a d’autres connotations que sexuelles.Le toucher 2

Quel est le langage du toucher ?

Le toucher est un langage que nous employons tous d’instinct pour exprimer nos sentiments. Celui-ci montre aux autres qu’ils sont aimés et appréciés. En serrant la main, en étreignant, en caressant, nous témoignons de notre sympathie et de notre compréhension. Nous rassurons aussi, nous soignons, apportant réconfort et consolation à l’autre.
Et au contraire, ne pas exprimer ce langage réprime quelque chose en nous, de l’ordre d’un système d’auto-défense, d’auto-protection, mettant en avant nos peurs les plus profondes..
Il ne faut pas avoir peur des contacts tactiles. Manifestons simplement notre affection, pour détendre, pour guérir. Aucun de nos sens offerts par le Créateur ne peut être bafoué sans conséquence. Ce sens, comme tous les autres a un sens.

Le toucher peut donc apporter aux êtres humains par simple contact une détente, une tendresse. Il peut susciter également un sentiment de fraternité et une sécurité affective.
Il peut offrir réconfort, consolation, compassion infinie.

Le toucher est-il un geste humain ?

Le toucher 3Oui, le toucher est un geste humain indispensable à l’équilibre de chaque être humain. Le toucher s’apprend et se réapprend. Il est temps de récupérer ce sens. Délivrons-le de toute culpabilité pour pouvoir retrouver le chemin du bien-être, de l’amour de soi et aussi de celui de l’autre également.
Le toucher pourrait à lui seul, constituer une école de vie. En finalité, nous ne faisons que le redécouvrir et tenter de la libérer de son carcan du passé judéo-chrétien. Il est temps pour chacun de nous remettre à sa place ce sens si important. Rééduquons-nous à le développer et le partager pour le bien de toute une humanité en constant devenir et développement.

Oui, il est grand temps de redonner au toucher sa vraie valeur de sagesse et toutes ses lettres et formes de noblesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité